CET ÉTÉ, POUR TOUTES ET TOUS ET INCLUSIVE !

Dès juin, tenez les parcs de la capitale à l’œil. Cet été, en effet, les sports urbains sont à l’honneur dans les espaces verts gérés par Bruxelles Environnement. Pour vous mettre le pied à l’étrier, de nombreuses initiations sportives gratuites seront organisées et encadrées par des professionnels passionnés. Au programme, slackline, skate, parkour, pumptrack ou encore roller, proposés dans pas moins de sept lieux différents. De quoi faire connaissance avec les nouveaux sports urbains à Bruxelles et découvrir les espaces verts bruxellois sous un nouveau jour. Et pour participer, c’est simple. Il suffit de vous rendre sur place et de vous inscrire auprès des animateurs.

PARTICIPEZ!

INSOLITE

Au mois de juin, vous aurez l’occasion de vous essayer au fameux Parkour, cette spectaculaire gymnastique urbaine qui permet à ses pratiquants, aussi appelés « traceurs », d’acquérir confiance en eux, de repousser leurs limites petit à petit et de persévérer dans l’effort. Des initiations encadrées par des animatrices et animateurs professionnels sont en effet prévues sur les deux spots qui viennent d’être aménagés pour la pratique du Parkour, l’un sous le pont Demeer, l’autre au parc de la Senne, du côté de la rue Masui. Deux aménagements par ailleurs très différents l’un de l’autre : blocs de carrière pour le premier, surfaces en béton pour le second. Ces nouveaux aménagements ont de plus été conçus avec la participation et l’expertise des traceurs eux-mêmes !

INSOLITE


TU TIRES OU TU POINTES ? 

C’est un sport ou un loisir qui fleure bon la Provence et même la garrigue. Et pourtant la pétanque peut aussi se pratiquer dans plusieurs espaces verts de Bruxelles pour une compétition acharnée ou une partie apéro entre copains. Le parc Tenbosch à Ixelles, dispose de plusieurs terrains où vous pourrez jouer aux boules cet été, de même que le parc Bonnevie à Molenbeek. Vous pourrez aussi vous mesurer à d’autres boulistes au parc de la Rosée, à Anderlecht. À Woluwe-Saint-Lambert, pas moins de quarante pistes publiques extérieures attendent les émules de Marius. Une sympathique compétition, les « Triplettes dans la ville » y est même organisée chaque année, même si elle a dû être post-posée en 2020 pour cause de covid.

DÉCOUVERTE


INTERVIEW EXPRESS

PLACE AUX NOUVEAUX   SPORTS URBAINS

Le sport en plein air, c’est bon pour la santé, c’est bon pour le moral, c’est excellent pour la convivialité en ville. Le confinement l’a encore montré. Mais à quels types de sports Bruxellois et Bruxelloises ont-ils gratuitement accès dans l’espace public ? Une offre relativement importante d’équipements sportifs est proposée dans de nombreux parcs bruxellois. Mais elle manque de diversité, il faut bien l’avouer. « L’essentiel est constituée d’espaces dédiés au foot et de terrains de pétanque », souligne Cécile Duvivier, experte « Jeux et sports » chez Bruxelles Environnement. Tant mieux pour les amateurs de foot ou de jeu de boules, mais quid des autres publics ? Depuis trois ans, la Région vise donc à diversifier l’offre des activités sportives, notamment à travers le développement des sports urbains tels le Parkour, la slackline, ou encore le skate, le BMX ou le roller. « Ce qui est intéressant avec ces disciplines, c’est qu’elles ne nécessitent pas d’infrastructures lourdes. Ce sont aussi des sports qui permettent aux participants de se réapproprier la ville et les espaces urbains et de se retrouver dans des lieux qui favorisent l’échange et la convivialité. C’est très positif », ajoute Cécile Duvivier. La formule séduit. Le spot de Parkour installé sous le pont Demeer ne désemplit pas !

DÉCOUVERTE


FAUNE & FLORE

LES AILES D’AZUR ! 

Azuré des parcs ou des nerpruns, le nom de ce papillon très commun à Bruxelles est déjà tout un poème en soi. Son appellation néerlandophone de Boomblauwtje ne l’est pas moins. Présent dans pratiquement toute l’Europe, ce petit lépidoptère arbore de magnifiques ailes bleu irisé, bordées d’une bande gris-noir plus large chez la femelle. L’azuré des parcs fréquente lisières de forêts, jardins, haies vives ou clairières buissonnantes. Il bénéficie de nombreuses plantes hôtes, dont les nerpruns, une espèce d’arbre dont il tire un de ses noms. Les papillons de cette espèce peuvent être aperçus d’avril à septembre, avec un premier pic en mai et un second fin juillet. Les chenilles ont parfois la particularité d’être soignées par les fourmis ! Découvrez les papillons de jour de la Capitale !

DÉMOS SLACKLINE  AU ROUGE-CLOÎTRE

Depuis peu, le terrain des Diablotins, au Rouge-Cloître, a été spécialement aménagé pour la pratique de la slackline. Cette discipline acrobatique en vogue consiste à marcher en équilibre sur une sangle élastique attachée entre deux supports, parfois même en réalisant des acrobaties ou sur de longues distances ! Dextérité, souplesse, concentration sont la clé de cette discipline. Mais pas besoin cependant d’être un pro du funambulisme pour s’y essayer. La pratique est accessible à toutes et tous, ou presque. Pas convaincus ? Rendez-vous au slackpark du Rouge-Cloître pour changer d’avis. Tous les mercredis et dimanches après-midi du mois de juin, des slacklineurs aguerris vous aideront à faire vos premiers pas en hauteur et vous montreront comment défier la pesanteur ! Pas besoin de réserver ces démos, il suffit de vous inscrire directement sur place.

DÉCOUVERTE

COMME SURDES ROULETTES !

Fans de sport sur roulettes, patineurs débutants, voilà une animation qui devrait vous plaire ! En juin, vous aurez la possibilité de vous essayer aux rollers et autres patins en compagnie du club des Shinobis Riders pour des séances de glisse mémorables en plein cœur de la ville. Cette découverte tout public vous sera proposée sur trois sites différents, à savoir le parc de la Porte de Hal, le parc Élisabeth, au pied de la Basilique de Koekelberg, et le parc colonial. Vous n’avez pas de rollers ? On vous en prêtera sur place !

DÉCOUVERTE

TENDANCE

PUMPTRACK MOBILE

Envie de vous lancer sur les bosses avec votre VTT, de négocier virages et obstacles avec votre BMX, votre skate ou votre trottinette ? Bonne nouvelle, les deux premières semaines du mois d’août, Bruxelles Environnement mettra une pumptrack mobile, une piste spéciale vélos et trottinettes tout-terrain, à votre disposition au parc Bon Pasteur, à Evere. En parallèle, des masters class d’initiation au pumptrack seront aussi proposés pour les participants plus jeunes. Les inscriptions se feront sur place.

TENDANCE

TOTEMUS, UN JEU DE PISTE 2.0

Totemus est une application mobile proposant des chasses aux trésors connectées à mi-chemin entre jeux de piste et géocaching. La commune d’Uccle est la première à proposer des parcours sur Bruxelles ! Accessibles à toutes et tous, les parcours allient l’aventure et la culture grâce à la mise en valeur des pépites du patrimoine ucclois. Elles vous permettront de (re)découvrir ou de mieux connaître certains lieux insolites, voire méconnus. Un premier parcours 100% urbain d’environ 3 km vous emmènera au fil des rues et ruelles du centre d’Uccle. Long de 7 km, le deuxième parcours combine zones urbaines et naturelles et vous guide à travers bon nombre de quartiers, espaces naturels, ruelles et autres curiosités. À faire seul, en famille ou entre amis. Les parcours sont entièrement gratuits et accessibles 7 jours/7. Disponible sur Play Store ou App Store.

TEXTO


BALADE VÉLO : OBJECTIF FRICHES

Entre endroits sauvages et anciennes friches reconverties en espaces naturels, Bruxelles se laisse découvrir « au naturel » et à vélo. Vous irez notamment à la rencontre de la friche de Josaphat, un des rares endroits où l’on peut encore observer une grande biodiversité en pleine ville. Le 20/6 à 14h. Une organisation Pro Velo. Prix : 10 € pp.

Infos et inscription : provelo.org.

AUX SOURCES DE LA WOLUWE

Avec Coordination Senne, partez à la découverte des sources de la Woluwe, et visitez les endroits où elles s’écoulent, entre vallées, vastes étendues boisées mais aussi étangs forestiers, roselières ou encore prairies humides. Le 8/7 de 10 à 12h. RDV : entrée du parc Tournay-Solvay (parking de la gare de Boitsfort).

Infos : coordinationsenne.be.


VISITE LIBRE AU JARDIN MASSART

Une bonne petite nouvelle ? Le Jardin botanique Massart de l’ULB est à nouveau ouvert aux visiteurs dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. À découvrir, des centaines d’espèces de plantes sauvages ou cultivées, un arboretum, une zone humide et des parcelles expérimentales. Les horaires n’ont pas changé : 9h à 17h du lundi au vendredi !

Infos : sciences.brussels/jardinmassart.