BELEXPO UN POUR TOUS, TOUS POUR LE CLIMAT ! 

BELEXPO, LES PROFS SONT RAVIS

« C’est la seconde fois que nous nous rendons à BELEXPO. Nous aimons son côté interactif et tactile qui permet d’en apprendre plus sur tous les sujets liés à l’environnement. Les élèves comprennent ainsi mieux ce sujet d’actualité et ses enjeux et ce, de façon ludique ». Nikita, enseignante à l’école des Sept Bonniers.

Tous les parents et les enseignants vous le diront ! Pour les enfants, la meilleure façon de visiter une exposition ou un musée reste la méthode participative. Pour nous en assurer, nous avons suivi une classe de l’école les Sept Bonniers de Forest lors de leur visite de BELEXPO, l’exposition interactive de Bruxelles Environnement.

Jeudi matin, 10h20. Les élèves pénètrent dans le bâtiment de Bruxelles Environnement. « Waouh, c’est claaasse ! J’aimerais bien habiter ici », s’exclament certains. Il est vrai que le bâtiment exemplaire de Bruxelles Environnement fait forte impression. Dounia, l’une des coachs de BELEXPO, les accueille et leur distribue des bracelets électroniques qui vont leur permettre de récolter les données des missions qui leur ont été assignées. Via un écran tactile, les enfants commencent par la découverte des notions d’environnement et de climat, avant de s’élancer pour l’aventure. Durant une heure et demie, ils vont apprendre à agir positivement pour le climat et se transformer ainsi en héros climatiques.

Parés pour la visite interactive

Leur première escale : la découverte de Bruxelles avec ses grands axes de mobilité (voiture, train, tram, métro et, bien sûr, les pistes cyclables), ses cours d’eau, les sources d’alimentation dans la ville, les lieux de consommation durable, les logements et ses espaces verts. Au-delà de la deuxième porte, l’excitation devient palpable. Les élèves trépignent, impatients de remplir leurs missions. Après quelques explications de Dounia, ils s’élancent vers l’un des îlots pour relever un premier défi. Ils doivent découvrir les métiers de l’environnement d’aujourd’hui et de demain à travers des questions basées sur leurs centres d’intérêt. En duo coopératif, ils s’en vont ensuite découvrir l’utilité de la nature en ville. Ils pédalent ainsi à travers la cité et ses obstacles. Au détour d’un atelier, ils fabriquent un déo maison et cultivent des radis de manière virtuelle. Au fil de la visite, des tas d’informations sur le climat s’offrent à eux sous forme de témoignages, de vidéos, de dessins, de réflexions, etc. Durant toute la visite, Dounia passe d’un groupe à l’autre pour les informer, les aider et les orienter.

Imaginer la ville de demain

À 11h45, la joyeuse troupe est avertie par haut-parleur qu’il est temps de se regrouper pour une manifestation fictive pour le climat dans les rues de Bruxelles. La visite se termine enfin en beauté par la visite du dernier îlot : celui où l’on rêve la ville du futur grâce à une vidéo interactive. Sur ce support, des jeunes expliquent, avec humour, les idées durables qu’ils ont pour la ville de demain. De leur côté, les visiteurs sont invités à prendre des engagements pour le climat. Mission accomplie ! Nos jeunes héros climatiques s’en retournent avec plein de rêves dans la tête.