LES ASTUCES ANTI-GASPILLAGE ALIMENTAIRE  ! 

MOINS GASPILLER AVEC GOODFOOD.BRUSSELS !

Vous souhaitez réduire votre gaspillage alimentaire ? Le portail Good Food rassemble de nombreuses ressources pour y parvenir. Astuces pour mieux gérer son frigo, pistes à suivre pour récupérer des invendus, cours de cuisine zéro déchet…


Plus de 50 % du gaspillage alimentaire est généré par les ménages. Alors, sus à ce gâchis et place aux astuces anti-gaspi dans les cuisines !

1. Analysez vos habitudes de consommation

Pour limiter le gaspillage alimentaire, posez-vous les bonnes questions : Est-ce que j’achète la juste quantité ? Est-ce que j’ai tendance à oublier des aliments dans le frigo ou les placards ? Est-ce que j’achète de façon compulsive ? Est-ce que les portions dans les assiettes sont trop grosses ?

2. Planifiez vos repas

Dressez ensuite la liste des aliments qui se trouvent dans votre frigo et vos armoires. Repérez les produits qui doivent être consommés rapidement. En famille (pour être bien certain qu’ils plaisent à tous et que tout sera mangé), établissez ensuite les menus de la semaine en fonction de cet inventaire.

3. Faites une liste de courses

Rédigez une liste de courses qui tient compte des quantités de nourriture dont vous avez réellement besoin. Au magasin, ne vous laissez pas trop tenter par les promos (les gros conditionnements à prix cassés finissent souvent à la poubelle) et tenez-vous-en strictement aux produits qui figurent sur votre liste.

4. Vérifiez les dates de péremption et respectez la chaîne du froid

Durant vos courses, examinez les dates de péremption des produits. Achetez les aliments surgelés à la fin des courses et placez-les dans des sacs isothermes.

5. Rangez votre frigo

S’il n’est pas à froid brassé ou ventilé, la température à l’intérieur de votre frigo est variable. Les denrées doivent dès lors y être stockées dans les zones ad hoc. Afin d’éviter les contaminations croisées, n’oubliez pas de nettoyer et de vider régulièrement votre frigo de ses aliments périmés. Les aliments à risque (viande, etc.) doivent être hermétiquement emballés.

6. Ajustez les portions

L’un des meilleurs moyens d’éviter le gaspillage alimentaire est de cuisiner les justes proportions. Les restes finissent en effet souvent à la poubelle. Dans la majorité des cas, les dosages individuels sont inscrits sur les emballages alimentaires. Et pour éviter de cuire trop de pâtes, n’hésitez pas à utiliser un doseur à spaghetti.

7. Cuisinez les restes

Les légumes entamés, défraîchis, peuvent se transformer en soupe ou en stoemp. Avec un peu de farine, des œufs, du lait et de la levure, les restes du frigo (fromage, jambon, olives, carottes, oignons, etc.) peuvent se muer en délicieux cakes salés. Un reste de chou-fleur, de pommes de terre ou de chicons, saupoudré d’un fromage un peu trop sec, donnera un fabuleux gratin.

8. Exploitez vos « déchets » alimentaires

Ne jetez pas non plus trop vite les trognons et pelures de fruits, les fanes et épluchures de légumes, les carcasses de volailles, os ou arêtes de poissons. Il est possible de transformer ces « déchets » en de délicieux soufflés, bouillons, chips, tisanes, soupes, etc.