AIDE ALIMENTAIRE

VERS UNE ALIMENTATION PLUS SAINE ET DURABLE ! 

Face à une demande croissante, la mission essentielle de l’aide alimentaire consiste d’abord à nourrir les populations les plus fragiles. Cette priorité ne doit cependant pas occulter un autre défi : celui de la qualité et de la durabilité ! De plus en plus d’associations tentent donc désormais de proposer aux allocataires une alimentation saine et durable. Car manger sainement, c’est également se donner davantage de chances de rester en bonne santé, dans un environnement préservé.

Allier solidarité et alimentation durable

/// 100% Home made Libellule

Ces ateliers culinaires mis sur pied par le CPAS d’Etterbeek font découvrir aux clients de l’épicerie sociale locale les mille et une façons de cuisiner les fruits et légumes locaux et de saison. Les responsables du projet entendent lutter contre le gaspillage alimentaire tout en suscitant la créativité des familles lors de la préparation des repas. Les recettes choisies mettant en valeur des alimentations saines et durables sont simples, rapides et ne nécessitent que peu de matériel.

/// L’Épi St.Gilles

Cette épicerie sociale cumule aide alimentaire, aide à la consommation et insertion socioprofessionnelle. Budget et santé sont les deux portes d’entrée du projet. Mais l’environnement est aussi indirectement visé ! Sont ainsi promus les produits locaux et de saison, l’achat de légumineuses au lieu de viande, la simplicité des produits autant que leur conditionnement. L’asbl propose à ses clients des trucs et astuces de consommation : quels produits acheter, où les acheter, comment les consommer, le tout en fonction de la situation et de l’envie de la personne.

/// Épicerie et Droguerie Sociale (EDS) de la Croix-Rouge

Intégrée au réseau des épiceries sociales bruxellois, cette initiative de la Croix-Rouge d’Auderghem innove en matière d’aide alimentaire. Elle propose en effet un choix varié de produits en vrac de qualité, frais et de saison, lié à une production de proximité. Elle offre également des activités d’animation sous forme de différents ateliers de sensibilisation à une alimentation saine.

/// Épicerie solidaire Caba

Cette épicerie solidaire installée à Jette lutte contre le gaspillage alimentaire via la récupération d’invendus et propose aux personnes défavorisées des produits alimentaires de qualité à des prix inférieurs au prix du marché. Aujourd’hui, sa volonté est d’élargir sa gamme avec des produits durables issus des circuits courts et/ou de l’agriculture biologique. Elle souhaite également devenir un véritable lieu de cohésion, d’émancipation et de rencontre grâce notamment à l’organisation d’ateliers de sensibilisation à une alimentation durable.

Vous avez du temps ? Devenez bénévole ! 

Les associations actives dans le secteur de l’aide alimentaire fournissent quotidiennement une aide substantielle aux plus démunis. Depuis le début de la crise du Covid-19, ce secteur manque de bras et a cruellement besoin de bénévoles pour assurer ses missions. N’hésitez pas à venir leur donner un coup de main !

/// Bourse aux dons

Les citoyens, qui souhaitent donner un peu de leur temps, peuvent se rendre sur la plate-forme de la Bourse aux dons, une initiative qui favorise la valorisation des invendus alimentaires et lutte contre le gaspillage de nourriture. Après inscription, ils seront rapidement mis en contact avec les organisations bruxelloises qui ont besoin d’aide.

/// NOJAVEL

Créée en février 2016, l’asbl NOJAVEL lutte contre le gaspillage en prônant la solidarité et l’entraide. Elle récupère de la nourriture destinée à la destruction, notamment en provenance de maraîchers bio, et tente de les revaloriser en les redistribuant aux personnes en situation de précarité. Au sein de cette association, tous les travailleurs sont bénévoles, depuis la récupération des invendus, lors du tri, et jusqu’à la redistribution.

/// Belgium Kitchen Solidarity

Né d’une initiative citoyenne, ce collectif de bénévoles accueille, héberge et offre un soutien humanitaire aux personnes sans abri et sans papier, tout en tentant de privilégier le lien social. Il compte un centre d’hébergement à Forest, un lieu d’accueil de jour à Molenbeek et organise des distributions régulières de centaines de repas variés et équilibrés sur la zone gare de Bruxelles-Nord/ parc Maximilien. Celles-ci ont lieu uniquement à vélo pour soutenir le développement de la mobilité douce. Le collectif fait régulièrement appel à des volontaires pour la préparation et la distribution des repas.

Aide alimentaire et durabilité, une réflexion en cours

/// Solidarité en Primeurs : Ce projet entamé en 2016 par la Concertation Aide alimentaire en collaboration avec la Fédération des Services Sociaux teste des dispositifs innovants et concrets permettant de rendre durable l’accès à une alimentation de qualité pour des personnes bénéficiant de l’aide alimentaire.

/// L’aide alimentaire : un cadre propice pour parler d’alimentation ! Cette brochure publiée par la Concertation Aide alimentaire aborde des thématiques pratico-pratiques comme la diversification de l’approvisionnement ou le renforcement des compétences des équipes. Elle propose également quelques repères pour une alimentation durable et de qualité.

/// Rencontre des Continents : Cette organisation d’éducation permanente sensibilise et forme aux enjeux mondiaux et locaux de l’alimentation durable via entre autres le « jeu des interactions » mais aussi en développant des approches spécifiques pour différents publics précarisés.

Des solutions à la précarité des students

Avec la crise du Covid19, les jobs étudiants sont désormais en berne et beaucoup de jeunes ont du mal à joindre les deux bouts. Créée en 2011, l’Association pour la Solidarité étudiante en Belgique s’adresse à l’ensemble des étudiants (universités et hautes écoles) en situation de fragilité et qui ont besoin d’un soutien direct. Concrètement, l’association distribue, via diverses épiceries solidaires, des paniers alimentaires composés de produits de première nécessité (riz, pâtes, lait, beurre). Mais elle propose en outre une offre alimentaire diversifiée et de qualité qui permet l’accès à des produits frais, comme des fruits et légumes.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Casa Collecte est un collectif né en mars 2020 lors du premier confinement, à un moment où le monde associatif éprouvait des difficultés à réunir des vêtements pour un public précarisé. L’idée a donc été d’organiser des collectes à domicile ! Après un mois d’action, plus 30 tonnes de dons ont pu être récoltées et distribuées. Mais les besoins se font toujours cruellement sentir. Tous les samedis et dimanches, le collectif continue donc ses collectes en porte à porte. Baskets, manteaux, chaussettes, gants, GSM et chargeurs... sont les bienvenus. N’hésitez pas à vous inscrire pour leur prochaine collecte.