PÈRE NOËL EN MODE ÉTHIQUE

La production des jouets à de nombreux impacts sur l’environnement. Elle cache parfois une réalité sociale cruelle. Comment choisir des jouets à la fois durables et éthiques ?

L’OCCASION FAIT LE LARDON !  

Bon nombre de joujoux peuvent sans problème changer de petit propriétaire lorsque ce dernier a grandi. En achetant un jouet d’occasion, vous contribuez à préserver l’environnement (moins de déchets) et votre portefeuille, tout en faisant des heureux ! Vous trouverez des jouets et des livres en bon état sur les plates-formes et les groupes dédiés à la vente d’objets de seconde main, les magasins de dépôt-vente, les give-box, les bourses spécialisées comme celle de la Ligue des Familles ou auprès de certaines recycleries comme la Recyclerie sociale de Saint-Gilles.

/// Priorité aux matériaux naturels et sains

Les jouets vendus sur le marché européen doivent répondre à des normes strictes. La présence de phtalates par exemple, des substances chimiques dont certaines sont toxiques, est en principe très sévèrement limitée dans les jouets en plastique. Mais un nombre non négligeable de joujoux vendus en Europe ne respecte pas ce standard. Il vaut donc mieux éviter le plus possible le plastique pour les moins de 3 ans, surtout les objets souples et en PVC, car les petits enfants ont facilement tendance à les mettre en bouche.

À la place, optez plutôt pour le bois non traité ou traité avec des produits non toxiques, le caoutchouc (latex) ou les doudous en tissu, de préférence certifiés bio ou oekotex, un label qui vise à garantir des textiles exempts de produits toxiques pour le corps et pour l’environnement.

/// Du costaud

Quel parent n’a pas déjà craqué et offert un gadget à son enfant. Peu solides, ils finissent souvent très vite à la poubelle. Mieux vaut acheter des jouets de qualité et résistants, en bois bien entendu, de préférence issu d’une gestion forestière durable (label FSC ou PEFC) ou éventuellement en plastique solide, lorsqu’ils sont destinés à des enfants plus grands et ne présentent plus de danger direct. Des marques comme Les Minis Mondes (France) ou Green Toys (USA) proposent des jouets en plastique recyclé et sans substances toxiques pour les enfants. Pour limiter les déchets, privilégiez les jouets peu ou pas emballés !

/// Made in pas loin

Autant favoriser les cadeaux qui ne sont pas fabriqués dans des pays à bas salaires et par des entreprises ne respectant guère les normes sociales et environnementales. Et pourquoi pas des joujoux belges, comme les châteaux et maisonnettes à assembler de la marque Ardennes Toys fabriqués en bois local labellisé PEFC ou les cabanes en carton modulables de chez Kabaka. La marque belge de jouets en bois Scratch, même si elle délègue une partie de ses fabrications à des producteurs étrangers, veille à faire respecter les normes européennes en matière de jouets.

Faut-il toujours des jouets ? Les enfants peuvent s’amuser des heures avec ce qui leur tombe sous la main : gobelets, caisses en carton, bouts de bois, coussins...